Rationalité, vérité & démocratie

Roman et démocratie

Jacques Bouveresse

La façon dont on parle de la relation (ou au contraire de l’absence de relation) entre le principe de l’égalité et de la démocratie littéraires, et celui de l’égalité et de la démocratie politiques suscite généralement chez moi une grande perplexité. On peut se demander si le simple fait d’accorder aux êtres quelconques ce que l’on pourrait appeler un « droit au style » et à la perfection stylistique suffit à conférer au principe d’égalité en question un caractère politique déterminé et, si ce n’est pas le cas, quelles sont les conditions supplémentaires qui doivent être remplies pour ce soit le cas.

Articles suivants »